Elihomme

Il y a quelques années, il était de bon ton de rechercher la stabilité et l’équilibre pour pérenniser et transmettre.

Aujourd’hui, on préconise l’agilité et l’adaptation.

Pour répondre à cette attente, nous avons mis en évidence le concept de la zone de résilience de l’entreprise qui, une fois définie, devient le point d’appui de l’action de changer.

Car changer sans savoir ce qu’il faut changer, quand et pourquoi il faut le faire, revient à émettre un vœu pieux.

L’entreprise, une entité vivante, à l’instar de l’être humain?

C’est le regard décalé que propose le cabinet de développement Elihomme : Prévisions, décisions, précisions, intuitions.

 

Peut on raisonnablement ne s’appuyer que sur la réalité des chiffres pour prendre une décision ?

 

95 % des décisions humaines se basent sur l’instinct et l’intuition (Thinking Fast and Slow de Daniel KAHNEMAN)

 

Que valent les prévisions dans un environnement en mutation ?
Quelle place accorder à l’intuition?
Quelle intuition ?

 

L’entreprise représente toujours beaucoup plus que la totalité des êtres humains qui la composent. Comme eux, elle est formée de trois composantes :


l’ego,

cette conscience de soi qui se fait volonté au service de l’action

le mental, 

qui traduit par la pensée l’organisation de l’action

l’étincelle d’intuition, 

qui entrouvre souvent les portes de l’avenir et qu’on a du mal à percevoir

Au fil du temps et selon les circonstances, cette structure perd de sa netteté :
comment retrouver ces axes et leur redonner un sens ?

Jean-Denis FOUQUET

Conseiller en stratégie auprès des entreprises.

Fondateur et repreneur de plusieurs entreprises dont  Elihomme.

Après un parcours dans la communication et le management au sein de diverses entreprises au niveau national, Jean-Denis s’est lancé dans l’aventure de l’entreprenariat. C’est riche de toutes ses expériences qu’il a décidé de créer Elihomme en 2009.

Julie MORISOT

Formatrice/ créatrice d’entreprise

Psychologue du travail, préparateur mental.

Après plusieurs années passées dans la formation, Julie a décidé de se centrer  davantage sur la place de l’humain au sein des entreprises. Elle s’est donc formée en psychologie du travail et en préparation mentale. Elle rejoint Elihomme en 2017 pour déployer ses interventions auprès des chefs d’entreprise et des sportifs.